Nos engagements

Réduire leur empreinte écologique avec Kookapi

Avez-vous pensé à l'empreinte carbone de votre animal due à son alimentation basée sur la viande ?

2 ans de circulation en 4x4

Kookapi chien

1 an de circulation en voiture citadine

Kookapi chat

LE SAVIEZ-VOUS?

70 % de la surface agricole mondiale est utilisée soit pour le pâturage du bétail, soit pour la production de céréales destinées à les nourrir, selon la FAO.

Ces derniers sont responsables de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines, soit plus que les États-Unis et la France réunis !!

Les insectes, un choix engagé de protéines animales

Kookapi insecte BSFL

La source de protéine animale du futur

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture voit les insectes comme la solution pour nourrir notre population grandissante tout en préservant les ressources terrestres, la biodiversité, et en limitant le dérèglement climatique.

  • Grande qualité nutritive
    protéines + acides aminés + omega 3&6 + fer + calcium
  • Grande efficacité de la culture d'insectes
    Avec 2 kg de végétaux, on produit 1 kilo d'insectes.
    Avec 8 kg de végétaux on produit 1 kg de viande de bœuf.

2 milliards d'êtres humains consomment déjà des insectes régulièrement !

L'EFSA, European Food Safety Authority vient d'autoriser les vers de farine pour l'alimentation humaine. Développement en vue sur le marché européen !

Une production écoresponsable

Pour produire 1kg de protéine, la BSFL a une empreinte écologique bien meilleur que les sources de protéines animales traditionnelles (boeuf, poulet, porc) :

  • 30 fois moins de CO2 rejeté

    30 fois
    moins de CO2 rejeté

  • 918 fois moins de terre

    918 fois
    moins de terre

  • 3 fois moins de ressources alimentaires

    3 fois
    moins de ressources alimentaires

  • 579 fois moins d'eau

    579 fois
    moins d'eau

La BSFL, une solution de valorisation des déchets

D'une part les BSFL se nourrissent de déchets alimentaires organiques traçables car provenant d'exploitations environnantes. De l'autre, leurs déjections peuvent en outre être utilisées comme fertilisant.

LE SAVIEZ-VOUS?

Chaque année 1/3 des aliments produits dans le monde est jeté !
Toute initiative pour les réduire est importante, n’est-ce pas ?